Ghee ou beurre clarifié

Recette du ghee ou beurre clarifié, l’or de rajeunissement des indiens en ayurveda :

*Utilisation :

Prendre 1 à 2 cuillères à soupe de ghee par jour dans vos repas (y faire sauter des légumes, par exemple, le mettre dans la purée…)

S’enduire le corps tous les jours avec, soit le soir avant de se coucher pour en profiter toute la nuit, soit avant de prendre la douche, sans trop y mettre de savon après pour garder la peau avec un film huileux.

En mettre sur le visage, dans les yeux, les oreilles, partout sur et dans le corps pour rajeunir et fluidifier/éliminer les toxines dans le corps.

Où trouver le beurre clarifié ou Ghee?

Soit vous acheter du ghee biologique de bonne qualité, issu de vaches nourries à l’herbe. En Europe il se trouve souvent au rayon frais, mais c’est une erreur car il se conserve plusieurs semaines à température ambiante dans un pot hermétiquement fermé (sinon il rancit). Les indiens l’appelle la précieuse graisse dorée et crémeuse du paradis.

Soit, vous le fabriquez vous-même. En voici la recette:

Recette du Ghee :

Voici ce dont vous avez besoin pour faire votre propre ghee à la maison :

Matériel :

– Une casserole moyenne, de préférence avec un fond épais

– Une grande cuillère ou idéalement un fouet

– Tamis à mailles fines ou petite passoire

– Un ou deux bocaux en verre avec des couvercles hermétiques pour y garder votre ghee.

Ingrédients :

– 1 kg de beurre doux bio (pas de beurre salé).

Etapes :

Coupez votre beurre en morceaux, le faire fondre dans la casserole à feu moyen (6/12, si 12 est le feu maximum) en remuant de temps en temps pour qu’il ne brûle pas au fond de la casserole. Il ne doit jamais brûler.

Dès qu’il est fondu, baisser le feu (4/12)

Progressivement, une épaisse mousse blanche se forme à la surface. Le beurre est jaune vif et opaque à cette étape.

Continuer à remuer jusqu’à ce que le beurre commence à mijoter à petit bouillon, puis baisser le feu à moyen-doux.

Laisser cuire 5 minutes sans rien faire.

Laisser mijoter le beurre et regarder les bulles sortir de cette mousse épaisse, qui augmentent en taille et en nombre.

Au fur et à mesure que le bouillonnement augmente, la mousse s’amincit et les bulles deviennent plus grosses et plus claires.

Puis, les traces de lait commencent à cailler et à se fixer sur les côtés de la casserole. Gratter les côtés de la casserole de temps en temps pour les remettre en suspension dans le liquide jaune : elles tombent progressivement au fond de la casserole.

Au fur et à mesure que les trace solides du lait descendent au fond, le liquide jaune commence à s’éclaircir.

Il devient de plus en plus translucide, les bulles s’élargissent et la mousse finit par disparaître complètement.

Votre beurre prend progressivement une belle coloration dorée, au fur et à mesure que les traces de lait se solidifient, tombent au fond et commencent à brunir. Surveillez bien votre beurre et continuez à le remuer, en grattant les côtés et le fond pour que les traces de lait caillé (la caséine) ne brûlent pas.

Quand les bulles deviennent grosses, c’est presque fini.

Enfin le beurre se met à mousser une seconde fois : C’est l’indication que votre ghee est maintenant prêt à être récupéré : retirez le du feu et laisser la mousse et la caséine se déposer pendant quelques secondes.

Versez votre ghee directement à travers une passoire dans un ou plusieurs pots en verre. Jetez la caséine solide qui reste au fond de la casserole.

Le ghee liquide est jaune d’or. Fermer votre flacon. Il se solidifie en crème quand la température baisse. Conservez-le à température ambiante.

Il est prêt à être utilisé, qu’il soit liquide ou solide, dans la cuisine ou comme produit de beauté.

 

Vous êtes une personne, un groupe ou une organisation, vous avez envie de développer énergie, santé et qualité de vie. Catherine FRADE, Dr en pharmacie, psychologue intégrative, psychopathologue du travail et coach systémique vous accompagne à Levallois dans les Hauts de Seine, à côté de Paris.

Vous pouvez prendre RDV ici